Gérer les ouvrages hydrauliques

La gestion des ouvrages estuariens

Au niveau de la zone soumise à marée, des ouvrages permettent de gérer l’alimentation de marais salés ou les submersions régulières dans les territoires amont gérés en eau douce. De par leur mode d’utilisation, ils peuvent entraver la libre circulation des jeunes anguilles vers les zones humides côtières qui représentent des territoires d’accueil privilégiés pour l’espèce. Face à la diversité des ouvrages, il est utile de disposer d’une palette de solutions de gestion.

En Bretagne, quelques exemples d'aménagement sur des ouvrages à la mer ont été réalisés.

  • Sur les ouvrages à la mer du Marais de Dol de Bretagne

Le Syndicat des bassins côtiers de Dol de Bretagne (SBCDol) accompagne l’Association des Digues et Marais de Dol pour restaurer la continuité écologique sur les cours d’eau du Marais de Dol, en particulier pour l’anguille.

De février à juin 2017, une première série de tests a été réalisée sur le Guyoult grâce à la pose de petites cales sur les portes à flot situées à l’exutoire du cours d’eau au Vivier sur mer. Ces derniers se sont avérés très concluants puisqu’ils ont démontré une hausse des effectifs d’anguilles pour l’année 2017. Ces tests ont été reconduits en 2018 et 2019 afin de confirmer le rétablissement de la continuité écologique sur le Guyoult.

Portes flot Le Vivier

Porte à flot Le Vivier sur le Guyoult - Crédit photo : F. Hyacinthe

En 2018, 3 nouveaux cours d’eau - le Canal des Allemands, le Cardequin et la Banche - ont été aménagés par l’Association des Digues et Marais de Dol pour permettre la réalisation de nouveaux tests en 2018 et 2019. Des systèmes de vantelles constitulées dede plaques métalliques cintrées pivotant sur un axe horizontal de dimension 30 x 10 cm ont été installées sur les 3 vannes secteur. Le mécanisme est simple et se constitue d’une vanne guillotine horizontale qui permet trois modes de gestion : fermé, demi-ouvert et ouvert.

vantelle canal des allemands

Vantelle installée sur la vanne secteur du canal des Allemands - Crédit photo : F. Hyacinthe

Ces expérimentations de 3 ans sont accompagnées d’un suivi des paramètres de conductivité, de température et de niveaux d'eau par le SBCDol. Conjointement, la Fédération de pêche réalise des pêches électriques et autres suivis complémentaires afin de vérifier les effectifs d’anguilles dans ces cours d’eau.

 

Pour en savoir plus, consulter le site Internet du Syndicat des Bassins versants côtiers de Dol de Bretagne

 


En savoir plus sur la gestion des ouvrages :

 

TOUT SAVOIR