Le franchissement par espèce

Tous les migrateurs ne sont pas des athlètes de haut niveau !

Selon l'espèce, l'âge du poisson ou son état de santé, tous les migrateurs ne franchissent pas les obstacles de la même façon. Certains d'ailleurs se cassent le nez et n'y parviennent pas.

Quelle que soit sa hauteur, tout obstacle en travers du lit des cours d'eau est un frein dans la migration. Même s'il n'est pas totalement infranchissable, un barrage à franchir est une difficulté dans le parcours. Il occasionne une fatigue et/ou des blessures qui peuvent être fatales lorsqu'elles se multiplient. De plus, un barrage conduit parfois à une reproduction forcée dont la réussite est faible.