Catégorie parente: Le contexte
Catégorie : Les mesures en faveur des poissons migrateurs

Au total, 9 espèces de migrateurs amphihalins fréquentent les cours d'eau bretons

 

La Bretagne est riche d'un patrimoine naturel rare concernant les grands migrateurs. Leur répartition historique en Bretagne est fondée sur un habitat favorable aux conditions de vie de ces espèces. Toutefois, cette répartition a évolué aux cours du siècle dernier en raison de l'aménagement d'obstacles sur leur trajet vers les zones amont.

 

Les migrateurs amphihalins présents en Bretagne sont :

  • Le saumon atlantique
  • L'anguille européenne
  • La truite de mer
  • La grande alose
  • L'alose feinte
  • La lamproie marine
  • La lamproie fluviatile
  • Le flet
  • Le mulet porc

 

L'évolution de leur répartition dépend d'une part de l'accessibilité vers les zones amont recherchées ainsi que des modifications des déplacements des grands migrateurs en mer. En effet, la répartition des migrateurs en mer évolue également pour diverses raisons (changement des courants marins, changement de la production primaire, etc.).

 

La présence d'obstacles sur les cours d'eau constitue un facteur limitant de la répartition des espèces. En effet, les milieux naturels acceptent des densités maximales qui varient en fonction de la disponibilité en abris, en nourriture, en zones de reproduction. En effaçant des obstacles, les surfaces accessibles augmentent et un plus grand nombre de poissons trouvent l'espace suffisant à leur croissance. Ce qui contribue à l'augmentation des effectifs de migrateurs et par conséquent à leur sauvegarde.

 

La carte ci-dessous illustre la répartition des migrateurs amphihalins en Bretagne compte tenu de l'accessibilité.

 

Aire de rrépartition des migrateurs en Bretagne

 

Répartition des migrateurs amphihalins en Bretagne

Les informations sur la répartition de la truite de mer ne sont pas suffisamment homogènes pour être représentées sur cette carte.

 

La répartition des deux espèces de lamproies et des deux espèces d'aloses n'est pas très précise. Des suivis sont mis au point au fur et à mesure de l'avancée des connaissances. Des indices ammocètes sont par exemple réalisés depuis peu. Des comptages de bulls d'aloses et de frayères de lamproies marines sont également réalisés afin de préciser l'existence de la reproduction de ces espèces.

 

Localisation des bulls d'aloses et des frayères de lamproies marines observés en Bretagne

 

 

 

 

Localisation des sites de reproduction

d'aloses (observation de bulls) et de comptages de frayères de lamproies marines

(Source : BGM, FDPPMA 22, 29, 35 et 56)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'autres informations relatives à ces espèces doivent encore être collectées. L'obtention d'informations sur ces espèces figure parmi les mesures à réaliser dans le cadre du PLAGEPOMI.

 


 

En savoir plus sur la répartition de chaque espèce :

 

Consulter la répartition des migrateurs par bassin versant