Anguille européenne : les efforts engagés par la France pour réduire les causes de mortalité et reconstituer le stock

Publié le 31 Mars 2017 dans Actualités
Anguille européenne : les efforts engagés par la France pour réduire les causes de mortalité et reconstituer le stock

L'Agence française pour la biodiversité vient de publier une plaquette de sensibilisation qui fait le point sur 5 années de mise en oeuvre du plan national de gestion de l'anguille européenne.

 

Cette plaquette présente la situation de l'anguille européenne, les outils pour évaluer les populations d'anguilles et les mesures prises pour réduire les causes de mortalités anthropiques - limitation et contrôle de l'activité de pêche, restauration de la continuité écologique, amélioration de la qualité de l'eau et des milieux aquatiques - et reconstituer le stock - déversement de civelles.

Ce qu'il faut retenir...

(Source : AFB, 2016. Anguille européenne : les efforts engagés par la France pour réduire les causes de mortalité et reconstituer le stock. Collection Sensibilisation aux politiues publiques. 20 pages)

 

" La quasi-totalité des actions prévues par le plan de gestion de l'anguille de la France pour la période 2010-2015 a été mis en oeuvre ou est en cours pour les actions à caractère pluri-annuel et sur un long terme : 

  • l'effort de pêche a été réduit significativement ; 
  • la réduction de la mortalité liée à des facteurs extérieurs à la pêche s'inscrit dans le mise en oeuvre des programmes de mesures prévus par la directive cadre sur l'eau et d'un plan d'actions très ambitieux pour la restauration de la continuité écologique des cours deau, sans équivalent en Europe ;
  • le programme français du repeuplement est pleinement opérationnel depuis 2013.

Toutefois, la reconstitution du stock d'anguilles nécessite une action sur le long terme du fait de la durée du cycle de vie de cette espèce, d'une quinzaine d'années en moyenne. Les effets de ces mesures ne seront donc pleinement observables qu'à long terme et pas avant 2020."

  

Pour reconstituer les stocks d'anguilles européennes aujourd'hui en voie d'extinction, un plan de gestion français - confomément au règlement européen - a été élaboré en concertation avec l'ensemble des acteurs (usagers, Etat, associations) et approuvé par la Commission européenne en 2010. des objectifs chiffrés ont été définis afin atteindre l'objectif phare de retour en mer des anguilles argentées :

  • Réduire la mortalité par pêche sur 3 ans de 2012 à 2015 : de 40 à 60% pour les anguilles de moins de 12 cm, de 30 à 60%pour les anguilles jaunes et argentées
  • Réduire la mortalité liée aux facteurs extérieurs à la pêche : de 30% en 2012 à 75% en 2018
  • Réserver des anguilles de moins de 12 cm pour le repeuplement : au moins 30% en 2010 à 60% en 2015 des pêches réservées aux opérations de repeuplement en Europe dont 5 à 10% pour les eaux françaises.

Tous les trois ans, l'Union européenne attend un bilan de la mise en oeuvre des mesures. Deux rapportages ont été transmis à l'Europe en 2012 et 2015. Le prochain sera transmis en 2018.

 

Téléchager la plaquette : Anguille européenne : les efforts engagés par la France pour réduire les causes de mortalité et reconsituer le stock

En savoir plus

Le règlement européen sur l'anguille

L'anguille européenne