Etat de la population de lamproies marines

Les modifications apportées aux conditions de vie (obstacles aux déplacements vitaux, dégradation des habitats piscicoles et de l'eau) et le réchauffement de la planète et ses nombreuses conséquences dans tous les compartiments des écosystèmes influent directement sur les stocks de lamproies marines. L'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) classe les lamproies marines parmi les espèces quasi-menacées.

Classement IUCN LPM

Échelle de classement de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN)

Contrairement aux classements nationaux, la situation de la lamproie marine a été jugée moins alarmante (préoccupation mineure) en Bretagne, mais son niveau de responsabilité pour la lamproie marine a été évaluée comme très élevée (Observatoire de la biodiversité et du patrimoine naturel en Bretagne).

Afin d'évaluer au mieux l'état de ces espèces, des suivis sont réalisés lors des étapes successives de leur cycle biologique.

Des comptages de géniteurs ont lieu tous les ans dans les stations de contrôle des migrations et des indices d'abondance des ammocètes sont mis au point. Les informations relatives à ces espèces sont assez peu nombreuses en raison notamment du faible intérêt porté par les pêcheries en Bretagne.