La règlementation par espèce

Ce sont les préfets qui fixent la règlementation relative à la pêche. Des arrêtés paraissent tous les ans.

 

Pour chaque département, il existe un arrêté permanent concernant toutes les espèces présentes en eau douce et un arrêté concernant les salmonidés migrateurs amphihalins.

 

Ces arrêtés sont parfois accompagnés d'arrêtés fixant des dispositions particulières.

L'anguille est la seule espèce capturée par les pêcheries à tous les stades continentaux de développement : civelle, anguille jaune et anguille argentée.

 

La règlementation qui s'applique au saumon et à la truite de mer diffère selon les espèces et selon les lieux de capture (en eau douce ou en mer).

 

La réglementation de la pêche des aloses est fixée par arrêtés en conformité avec le plan de gestion des poissons migrateurs.

 

La règlementation de la pêche des lamproies est précisée dans les arrêtés départementaux publiés chaque année.

 

Les lamproies peuvent faire l'objet d'une pêche par les pêcheurs amateurs aux engins et les pêcheurs professionnels. Les pêcheurs aux lignes ne sont pas concernés par la pêche des lamproies car ce ne sont pas des animaux qui mordent à l'hameçon. En effet, les lamproies adulte de taille capturable par les pêcheries sont parasites et se nourrissent donc des tissus de leur proie. Elles sont dépourvues de bouches puisque ce sont des agnathes, pas des poissons.

 

 

 

Télécharger l'arrêté de pêche dans les Côtes d'Armor ou accéder au site de la préfecture des Côtes d'Armor ici.

Télécharger l'arrêté de pêche dans le Finistère ou accéder au site de la préfecture du Finistère ici.

Télécharger l'arrêté de pêche en Ille-et-Vilaine ou accéder au site de la préfecture d'Ille-et-Vilaine ici.

Télécharger l'arrêté de pêche dans le Morbihan ou accéder au site de la Préfecture du Morbihan ici.