Répartition du saumon atlantique

Le saumon était autrefois tellement abondant que dans les manufactures qui bordaient les cours d'eau, les employés avaient obtenu que l'on ne leur en serve au déjeuner qu'une seule fois par semaine ! Aujourd'hui, ils souhaiteraient en consommer plus souvent...

Lire le récit d'un pêcheur de saumon de la Loire à la fin du 19ème siècle

Plusieurs facteurs ont conduit à la raréfaction du saumon.

Depuis le milieu du 18ème siècle, la construction de barrages a eu notamment pour conséquence de diminuer les surfaces de frayères accessibles. Ceci entraine inévitablement la chute des effectifs de jeunes saumons susceptibles de partir grossir en mer. Pour compenser les problèmes de survie en mer liés au dérèglement actuel du climat, tout doit être mis en œuvre en eau douce afin de garantir la survie de l'espèce.

Le saumon atlantique se reproduit en Bretagne sur 28 fleuves côtiers. L'espèce a disparu des fleuves situés au Nord-Est de la Région. Un programme de restauration a été conduit à la fin des années 1980 sur le bassin versant du Couesnon. L'espèce s'y reproduit aujourd'hui sur les affluents les mieux préservés mais se maintient difficilement sur le cours principal en raison de la dégradation des habitats (curage, rectification, recalibrage) opérée sur de grands linéaires.
Agrandir l'image

 

Télécharger le rapport bilan du programme de restauration du saumon sur le Couesnon et le diaporama

Malgré quelques individus erratiques, l'une des caractéristiques des saumons est leur retour sur leur lieu de naissance pour se reproduire.

 Deux groupes de saumons atlantiques génétiquement différents sont présents en Bretagne. Le groupe de souche armoricaine grandit et se reproduit sur les fleuves situés à l'Ouest du Couesnon ; la Vilaine constitue la limite Sud de colonisation de cette souche. Les saumons du Couesnon font partie du groupe de souche bas-normande.

 Télécharger le résumé de thèse de C. Perrier sur la structuration génétique des populations françaises de saumon atlantique