Catégorie parente: L'anguille
Catégorie : Etat de la population d'anguille

Le recrutement fluvial concerne la part des anguilles qui migrent vers l'amont du fleuve. Il s'agit de la migration anadrome du cycle biologique de l'espèce. Ce sont les individus de petite taille (<12 cm) qui ne se sont pas encore sédentarisés en eau douce.

Méthode de suivi : dénombrement dans les stations de comptage

L'évolution du recrutement fluvial est évalué lors de la migration anadrome des anguilles piégées dans les stations de comptage où les anguilles sont dénombrées.

 

Le recrutement fluvial est actuellement suivi dans 6 sites en Bretagne. Les suivis avaient auparavant lieu sur 3 autres sites mais ont cessé en 2000 sur l'Oust, en 2006 sur la Rance et en 2008 sur la Vilaine à l'écluse de Malon.

 


 

Localisation des stations de comptage des anguilles en montaison

(Source BGM)

 

 

 

Au début des années 2000 et jusqu'à 2005, une sévère chute des effectifs d'anguilles est observée en tous points de la Bretagne. depuis 2006, le recrutement fluvial tend à augmenter malgré de fortes variations annuelles. Ainsi, les plus fortes remontées ont été observées en 1998 et 1999 sur le Frémur (Bois Joli et Pont es Omnes) et en 2006, 2010, 2012 et 2013 sur le Gouessant (Pont Rolland). Sur la façade Sud de la Bretagne, les plus fortes remontées ont été observées en 2013 et 2014 (Arzal sur la Vilaine). 

 

 

Évolution du recrutement fluvial au niveau des stations de comptage en Bretagne (pièges)

(Source : Bretagne Grands Migrateurs, Lamballe communauté, FDPPMA 22, FDPPMA 29, EPTB Vilaine)

 

Résultats de ces suivis