Le Gouessant, la Flora et l'Islet

Description

Les bassins versants du Gouessant, de la Flora et de l’Islet sont localisés entre Saint-Brieuc et le Cap Fréhel sur la côte de Penthièvre au Nord des Côtes d’Armor.

L’Islet et la Flora sont deux petits fleuves côtiers : l’Islet draine une surface de 37km² et la Flora 26km². L’Islet est le fleuve le plus à l’Est. Il prend ses sources à la Bouillie à 95m d’altitude et s’écoule vers le Nord-Est en direction de Plurien. La Flora prend ses sources à 115m d’altitude sur la commune de Saint-Alban et décrit un ‘V’ vers l’Ouest pour aboutir en Manche au port de Dahouët à Pleneuf-Val-André. D'une longueur de 40 km et d’une superficie totale de 426 km², le Gouessant prend ses sources à 341m d’altitude à Collinée. Il est rejoint par la rivière l’Hia et le ruisseau du Gast en rive droite en amont de Lamballe, soit aux 2/3 de sa longueur. En aval du plan d’eau de Lamballe, le ruisseau du Chifrouët et la Truite sont ses principaux affluents avant l’estuaire. Le ruisseau de Gouranton et l’Evron confluent dans le plan d’eau des Ponts Neufs situé accolé au plan d’eau de Pont-Rolland en barrage situé dès l’estuaire à 380m de la marée dynamique.

Agrandir la carte

Ces 3 bassins versants sont sous l’influence de la forte exploitation agricole des bassins versants. Le maillage bocager très réduit, y compris en ripisylve, rend ces cours d’eau très vulnérables aux apports de sédiments fins, aux particules polluantes de traitements des cultures et aux apports organiques d’enrichissement du sol (engrais chimiques et épandages). Ces pressions s’ajoutent au déséquilibre hydro-dynamique des milieux aquatiques lié aux importants travaux d’hydraulique agricole anciens qu’ont subi les cours d’eau et zones humides. Ils présentent dès l’estuaire des ouvrages contraignant la circulation des migrateurs amphihalins.

Présence de migrateurs amphihalins

Agrandir la carte Répartition des migrateurs amphihalins sur les bassins versants du Gouessant, de la Flora et de l'Islet en 2012 (Sources : Onema, 2011, Jouanin et al., 2012 – Réalisation : BGM)

Ces bassins versants ne sont pas colonisés par les grands migrateurs en raison de la présence du barrage de Pont Rolland situé au fond de l’estuaire (16m de hauteur). Une passe piège permet toutefois aux jeunes anguilles piégées de coloniser l’amont du Gouessant. Il n’existe pas pour l’heure de solution technique adaptée à leur dévalaison.

Études et suivis sur les migrateurs amphihalins

Dans le tableau ci-dessous, seul le rapport le plus récent des suivis inter annuels est téléchargeable. Il intègre en effet l'ensemble des années de suivi et en dresse une synthèse.

Année
Maître d'ouvrage
Intitulé de l'étude ou du suivi
2007 à 2017 Lamballe Communauté

Suivi de la passe piège à anguilles de Pont Rolland et de la population d'anguilles sur le Gouëssant - Rapport 2013 (dernière année du suivi à la station de piégeage de Pont Rolland sur le Gouëssant)

Suivi de la population d'anguilles sur le Gouessant selon la méthode des indices d'abondance anguille - Rapport 2014

Suivi des populations d'anguilles sur le Gouessant

2011 Com. com. Côte de Penthièvre tude pour la restauration de la continuité écologique sur le seuil de l'étang de Dahouet (OG - FLOR_01) et du seuil du barrage de la Vallée (OG - FLOR_05) sur le bassin de la Flora et le seuil de la retenue de Montafilan (OG - ISLT_03) sur l'Islet - Phase 1 Phase 2 Phase 3
2013 Lamballe Communauté Travaux - Restauration de la continuité écologique sur le seuil du moulin de Pont Calmet sur le Gouëssant
2013 FDAAPPMA22 Etat des populations d'anguille sur les côtiers du Trégor et Penthièvre
2013 FDAAPPMA pour la Com. com. Côte de Penthièvre Etat des populations d'anguille sur l'Islet et la Flora

Structures porteuses d’actions

Fédération Départementale pour la Pêche et la Protection des milieux Aquatiques des Côtes d’Armor

Syndicat mixte du Pays de Saint-Brieuc, porteur du SAGE de la baie de Saint-Brieuc

Lamballe Terre et Mer

Partenaires techniques et/ou financiers

Cellule d'animation et suivi technique à l'entretien des rivières (ASTER) des Côtes d'Armor

  • François Veillard (02 96 62 27 38 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ou Clément Lacoste (02 96 62 27 48 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), Conseil départemental des Côtes-d'Armor