Suivi des abondances d'anguilles jaunes par pêche électrique

  1. Suivi des indices d'abondance à l'échelle de la Bretagne
  2. Sur la Vilaine
  3. Sur le Frémur

Depuis 2002, plus de 700 stations ont été échantillonnées sur une vingtaine de bassins versants.Toutes ces stations sont prospectées selon le même protocole d'échantillonnage. Les stations sont positionnées d'une certaine façon sur le bassin versant le long du gradient aval/amont. La méthode de prospection est expliquée dans le Protocole de pêche des indices d'abondance d'anguilles mis au point par l'Université de Rennes 1 en 2002 et adapté en 2009 par Bretagne Grands Migrateurs en collaboration avec les Fédérations de pêche de Bretagne, l'Onema et l'EPTB Vilaine.

 IAang classe EPA 2002 2017

 Abondance des anguilles selon le protocole des EPA : échantillonnages réalisés entre 2002 et 2017 (Source : FDAAPPMA 22, 29, 35, 44, 56, ONEMA)

De façon logique, les densités sont plus élevées à proximité de la mer. La densité maximale observée est de 597 anguilles / 100 m² sur le ruisseau de Saint Eloi, petit fleuve côtier qui conflue à l'Ouest de l'estuaire de la Vilaine. Les densités diminuent rapidement dès que l'on s'éloigne de la mer sauf sur le bassin de la Rance où de fortes densités sont observées à 46km de la mer (88 anguilles/100m² sur le Linon en 2010). La distance maximale parcourue par les anguilles en Bretagne est de l'ordre de 150 km. Sur le plus long fleuve breton qu'est la Vilaine, des anguilles sont observées jusqu'au pied du barrage de la Vallière près de Vitré, à environ 130 km de la mer. A titre de comparaison, sur la Loire, des anguilles sont observées à plus de 700 km de la mer.

 Carte_Densités_ANG_PGA

 Densités d'anguilles prédites et observées pendant la période 1977-1984 en France (Extrait du Plan de gestion de l'anguille)

Un suivi du stock d'anguilles jaunes est réalisé sur le bassin versant de la Vilaine. 19 stations de pêche d'indices d'abondance anguille sont prospectées tous les ans depuis 1998 sur ce bassin versant.

Les stations échantillonnées par pêche électrique sont réparties sur les principaux affluents non loin du cours de la Vilaine qui n'est pas prospectable à pied. Les stations se situent à moins de 100 km de la mer en raison de la chute de densités observée au-delà de cette distance. Lorsque les densités sont très faibles, il est en effet difficile d'évaluer les tendances.

2015 peches elec ANG Vilaine

Évolution des densités d'anguilles sur les 19 stations prospectées tous les ans depuis 1998  (Source : EPTB Vilaine)

Les densités moyennes d'anguille, qui étaient  passées, depuis 2005, en-dessous de la cible de 0,3 anguilles.m² - cible affichée dans le plan de gestion - semblent remonter depuis2013 au-dessus de cet objectif. Après une tendance à l'augmentation qui s'est poursuivie jusqu'en 2001 dans les secteurs amont de la Vilaine, les densités ont accusé une baisse marquée dans tous les secteurs. La baisse est particulièrement forte dans les secteurs aval où les fortes densités ont probablement conduit à la production de mâles dont le départ a probablement commencé dès jusqu'en 2001.

Leur valeur avoisine 0,2 anguilles / 100m² (moyenne de 19 stations). Dans les années 1980, les densités étaient supérieures à 5 anguilles / 100m² sur de nombreux points de suivi du bassin versant de la Vilaine.

Télécharger le dernier rapport de suivi par pêche électrique du stock d'anguilles jaunes en place sur la Vilaine en 2017 (BRIAND C., SAUVAGET B., ERIAU G., 2016)

Le bassin du Frémur fait l'objet d'un suivi depuis 1995. L'état des peuplements piscicoles et de la population d'anguille sont évalués chaque année depuis bientôt 20 ans. Le protocole utilisé pour évaluer les densités d'anguilles est un échantillonnage par habitat (lotique ou lentique) en plusieurs passages.

 Localisation des stations de pêche sur le Frémur

 Localisation des stations de pêche électrique prospectées dans le cadre du suivi Frémur  (Source : BGM / FishPass)

Les anguilles dénombrées en montaison dans les stations de comptage des barrages de Bois Joli et de Pont es Omnes se répartissent dans tous les ruisseaux accessibles du bassin versant. Les stations d'échantillonnage sont réparties en secteurs sur le cours principal du Frémur (carte ci-dessus).

La densité moyenne en anguille sur le bassin du Frémur à l'amont de la retenue du Bois Joli est de 0,136 individu/m² en 2016.C'est la deuxième valeur la plus faible depuis le début du suivi en 1995. Cette densité peut s'expliquer par le failbe recrutement constaté en 2015. La biomasse moyenne sur le bassin versant en 2016(7,24 g/m²) est la 5ème valeur la plus faible depuis le début du suivi et reste plutôt stable par rapport à l'année 2015.

 2016 stock anguilles Fremur

Evolution annuelle de la densité et de la biomasse d'anguilles sur le Frémur de 1995 à 2016  (Source : FDPPMA35 - BGM - MNHN / FishPass)

L'évolution des densités d'anguilles jaunes est fluctuante sur le Frémur. La tendance observée ci-dessus est à la baisse entre 1995 et 2014. On note une chute importante de la densité depuis 2006 et la vidange de Bois Joli. Malgré une stabilisation des densités depuis 2013, cette tendance à la baisse des densités est significative sur la période 1995-2016 (coefficient de corrélation de Kendall tau=-0.62, p<0.01). La baisse de la biomasse est également significative sur cette même période.

Télécharger le dernier rapport de suivi des migrations d'anguilles et d'évaluation des stocks en palce sur le Frémur en 2017 (Fish-Pass pour le MNHN)