Mortalité des anguilles dans les turbines hydroélectriques

Le franchissement des barrages hydroélectriques est à l'origine de mortalités des anguilles argentées. Ces anguilles n'ont parfois pas d'autre issue que de passer par les turbines. Des solutions partielles ont été trouvées. Il s'agit de limiter le turbinage lors des pics de dévalaison et/ou de remplacer les installations par des turbines ichtyophiles.

 Anguille argentée blessée

Gros plan de la peau d'une anguille argentée blessée dans un turbine

"Le niveau de mortalité directe (lié aux turbines) est toujours très significatif, 15 à 20 % de mortalité étant fréquemment cités comme des valeurs minimales au niveau des turbines, ces valeurs étant à relativiser en fonction du pourcentage d’anguilles qui dévalent effectivement par les turbines. Aussi, le cumul de plusieurs turbines le long d’un axe peut se traduire au final par un désastre en termes d’échappement réel de géniteurs à l’échelle du bassin"

Extrait du Plan de gestion Anguille de la France


Pour aller plus loin...