La dégradation de la qualité de l'eau

L'eau est le milieu de vie d'une faune et d'une flore variées. Certains insectes, mollusques... ainsi que les amphibiens et les poissons sont inféodés à la qualité de l'eau.

Tous les organismes aquatiques ne présentent pas la même sensibilité vis-à-vis de la qualité de l'eau. Certains poissons tels que les chabots, les truites et les saumons sont de bons indicateurs de la qualité de l'eau. Les pollutions chroniques et accidentelles ont des conséquences sur l'état de santé de la faune aquatique. Elles peuvent même conduire à des mortalités.

Les lamproies sont très sensibles à la présence de substances chimiques toxiques dans les cours d'eau. Les habitats de croissance des larves correspondent en effet aux zones d'accumulation des sédiments dans les cours d'eau, c'est-à-dire aux zones lentes où se déposent les particules issues des versants. La durée du stade larvaire expose par ailleurs ces stades pendant de longues périodes (quelques années).

Brefs résultats des analyses de la qualité de l'eau en Bretagne :

Carte de teneurs en nitrates dans les cours deau bretons en 2011Qualité des cours d''eau vis-à-vis des nitrates en 2014 (ressource web : GIP Bretagne Environnement)

Carte de teneurs en pesticides dans les cours deau bretons en 2011

 Qualité des cours d'eau vis-à-vis des pesticides en 2014 (Ressource web : GIP Bretagne Environnement)


Pour aller plus loin...