Dégradation de la qualité de l'eau

L'eau est le milieu de vie d'une faune et d'une flore variées. Certains insectes, mollusques..., ainsi que les amphibiens et les poissons sont inféodés à la qualité de l'eau.

Pollution_Pellerin

Pollution d'un cours d'eau liée à une carrière

Tous les organismes aquatiques ne présentent pas la même sensibilité vis à vis de la qualité de l'eau. Certains poissons tels que les chabots, les truites et les saumons sont de bons indicateurs de la qualité de l'eau. Les pollutions chroniques et accidentelles ont des conséquences sur l'état de santé de la faune aquatique. Elles peuvent même conduire à des mortalités.

Pour aller plus loin...

Indices biologiques

Datavisualisation sur le site Internet de l'Observatoire de l'environnement en Bretagne

L'évaluation de la qualité biologique des eaux douces superficielles s'effectue par l’analyse des organismes fixés ou libres vivant dans les cours d’eau. Quatre indices biologiques, l’indice macro-invertébré (IBGN), l’indice macrophyte (IBMR), l’indice poisson (IPR) et les diatomées (IBD), permettent la caractérisation de l’état biologique (structure et fonctionnement) des écosystèmes aquatiques, en application de la Directive cadre européenne sur l’eau. Ces indicateurs, ou « éléments » biologiques, sont combinés à la qualité physico-chimique du cours d’eau afin d’évaluer l’état écologique de la masse d’eau.

Pesticides dans les cours d'eau bretons

Les pesticides (ou produits phytosanitaires ou phytopharmaceutiques) font l'objet de suivis dans les cours d'eau en Bretagne en réponse à différents besoins : évaluation de l’état des masses d’eau de surface en application de la directive cadre sur l’eau (DCE), évolution du respect des limites règlementaires sanitaires (eau brute et eau distribuée) ou évaluation de l'impact écologique (respect des NQE).

Data visualisation sur le site Internet de l'Observatoire de l'environnement en Bretagne

Nitrates dans les cours d'eau bretons

Le paramètre nitrate est retenu pour la caractérisation de l’état des masses d’eau (éléments physico-chimiques généraux ), en application de la directive cadre sur l’eau. Selon la directive cadre sur l’eau (DCE), les éléments physico-chimiques généraux interviennent essentiellement comme facteurs explicatifs des conditions biologiques. Pour la classe d'état « bon » et les classes inférieures, les valeurs-seuils de ces éléments physico-chimiques doivent être fixées de manière à respecter les limites de classes établies pour les éléments biologiques.

Data visualisation sur le site Internet de l'Observatoire de l'environnement en Bretagne