La dévalaison des smolts au niveau de la station de contrôle du Moulin des Princes

La dévalaison est brève (quelques semaines) et se produit lors des coups d'eau.

Le stade de smolt est un stade fragile. Il convient donc d'éviter de les manipuler ou de le faire avec précaution.

Photo tacon/smolt (McCormick)Les effectifs de smolts dévalants sont difficiles à évaluer car la dévalaison se produit lors des coups d'eau. Ce qui a pour conséquence d'augmenter les échappements au niveau des stations de comptage aménagées sur les obstacles. Les smolts franchissent en effet les obstacles sans passer ni dans les pièges ni devant les caméras des vidéo-comptages. Les pièges et les systèmes de vidéo-comptage sous-estiment donc les effectifs dévalant mais fournissent un ordre de grandeur. Les piègeages de dévalaison fournissent essentiellement des informations sur les périodes de dévalaison et sur les tailles des individus.

Suivi des migrations de smolts au niveau de la station du Moulin des Princes

La station du Moulin des Princes constitue une référence dans l'étude de la dynamique des populations de saumon Atlantique en France. De nombreuses études scientifiques dirigées par l'INRA ont été réalisées grâce aux données recueillies sur ce site.

"Située en fond d’estuaire à la limite de l’influence des marées, elle permet de contrôler les entrées/sorties de l’ensemble du bassin. Elle dispose d’un double système de piégeage capturant les juvéniles au moment de leur migration vers la mer et les adultes lors de leur retour en eau douce. Cet outil a permis le démarrage d’un programme scientifique dont un des objectifs finalisé est l’évaluation du stock sur un système bien représentatif des cours d’eau à saumon bretons" (Extrait de la page du site de la FDAAPPMA consacrée à la station du Moulin des Princes).

Il s'agit d'un piège partiel des poissons qui montent et qui descendent le Scorff.

Télécharger la plaquette "Le Scorff, un véritable laboratoire de recherche sur le saumon"

Les smolts mesurent moins de 20cm de long lorsqu'ils se dirigent en bancs au Nord de l'Atlantique ; quand ils reviendront un an plus tard au cours de l'été, ils mesureront entre 50 et 70 cm.

Évolution des effectifs de smolts estimés en dévalaison sur le Scorff (Source : INRA)

Depuis 2003, les effectifs de smolts se maintiennent à un bon niveau. La forte cohorte de smolts observée au printemps 2009 a produit des castillons montés au cours de l'été 2011 et des saumons de printemps montés en 2012. Ces castillons se sont reproduits au cours de l'hiver 2011/2012 et les saumons de printemps se sont reproduits au cours de l'hiver 2012/2013. Leurs descendances sont nées respectivement en mars 2012 et en mars 2013. En définitive, les parents d'un saumon né l'année N sont nés soit l'année N-4 (castillon), soit l'année N-5 (saumon de printemps) selon qu'ils se sont reproduits à l'âge d'un an ou de 2 ans. Une génération de saumon atlantique se renouvelle en 4 ou 5 ans en Bretagne. Il arrive que des saumons passent 3 hivers en mer mais ils sont rares.

Télécharger le diaporama des résultats bruts du suivi depuis 1993 (Source : INRA)

Télécharger le bilan du suivi du stock de saumon sur le Scorff - Synthèse 1994 - 2016 (Source : FDAAPPMA 56 / INRA)