La lamproie fluviatile

D'après les études génétiques récentes, les lamproies fluviatiles seraient des formes migrantes de lamproies de Planer...

 

 

LPF_Asconit

 

Lamproie fluviatile observée sur le Couesnon (35)

 

Par définition, deux êtres vivants capables de se reproduire entre eux et dont la descendance est fertile sont de la même espèce. Des croisements réalisés en laboratoire entre des lamproies de Planer et des lamproies fluviatiles mettent en évidence des taux de réussite élevés. Ces résultats montrent qu'il ne s'agit que d'une seule espèce mais de deux écotypes.

 

 

Télécharger le diaporama sur l'étude de l'évolution de l'anadromie chez les lamproies (Rougemont Q., Evanno G., Launey S., 2013)

 

 

Les études en cours cherchent à déterminer les différences génétiques entre les deux écotypes. La structure génétique des deux écotypes pourrait être influencée par la présence de barrages. En effet, lorsque des lamproies sont bloquées en aval d'un barrage en période de reproduction, les semences des fluviatiles et des Planer sont mélangées.

 

La répartition des lamproies fluviatiles en Bretagne n'est pas bien connue. Il semble qu'elles soient absentes des cours d'eau bretons. Seul, le bassin du Couesnon accueillerait les lamproies fluviatiles observées début octobre 2011 (photo ci-dessus).

Il n'y a aucun article dans cette catégorie. Si des sous-catégories sont affichées sur cette page, elles peuvent contenir des articles.