Catégorie parente: Les lamproies
Catégorie : La lamproie marine

Cours-eau-diversifie

 

Les pierres et les cailloux, les souches, les embâcles, les racines et tous types de végétation aquatique et rivulaire constituent la diversité du milieu. Cette diversité des habitats fournit à la faune aquatique la nourriture et les abris indispensables à leur survie.

 

 

Cours d'eau banalisé

 

 

Cours d'eau banalisé peu accueillant pour la faune aquatique :

 

- Fond colmaté et piétiné par le bétail,

- Berges abruptes non végétalisées,

- Écoulements uniformément lents,

- Lit enfoncé par les curages successifs.

- etc.

 

 

Cette photo illustre l'absence d'habitats pour les espèces inféodées aux milieux aquatiques (insectes, amphibiens et poissons).

 

 

 

 

La banalisation des milieux conduit à l'appauvrissement de la faune et notamment des peuplements piscicoles.

 

 

Carte_ONEMA_Intégrité-habitat

 

Les cours d'eau bretons sont en meilleur état à l'Ouest d'une ligne Saint-Brieuc / Vannes. Les diagnostics de l'état des milieux aquatiques font que certains cours d'eau n'atteindront probablement pas le bon état écologique demandé par la Directive Cadre sur l'Eau (Accéder à la page sur la DCE).

 

 

Probabilité de respect des objectifs

 

Les lamproies sont exigeantes en termes d'habitat de croissance des ammocètes, ainsi que pour la construction des nids. L'habitat optimal de croissance des ammocètes est composé de limons et de matière organique fine accompagnés accessoirement de sable fin (d'après Slade et al., 2003). Quant aux géniteurs, ils recherchent les secteurs courants et caillouteux pour construire leurs nids.