Catégorie parente: Le contexte
Catégorie : Les acteurs et leur rôle

L'État intervient dans le domaine des migrateurs amphihalins en réglementant leur gestion et en participant à des programmes de restauration et d’acquisition de connaissances.

 



Le préfet de région est responsable de l'exécution des politiques de l'État dans la région. À ce titre, il préside en Bretagne le comité de gestion des poissons migrateurs (COGEPOMI) et arrête, sur proposition de ce dernier, le plan de gestion des poissons migrateurs (PLAGEPOMI).

 

 


Par ailleurs l’État, en lien avec la Région et dans le cadre du Contrat de Projet État-Région (CPER), participe à la définition et au financement de projets relatifs aux espèces de poissons migratrices.


Pour mener ces actions, les préfets s’appuient au niveau régional sur la DREAL, et à l’échelle départementale sur les DDTM.


L’état intervient également par l’intermédiaire de ses établissements publics.