Catégorie parente: L'Observatoire des Poissons Migrateurs en Bretagne
Catégorie : Présentation

L'observatoire des poissons migrateurs en Bretagne recueille les résultats des études et des suivis sur les populations de migrateurs amphihalins.

 

Par le biais des lettres d'information, des expositions ou conférences et à travers le web, l'Observatoire met à disposition ces résultats. Le tableau de bord synthétise l'ensemble de ces résultats sous la forme d'indicateurs construits en collaboration avec les scientifiques.

 

Agrandir l'image

 

Schéma de fonctionnement de l'Observatoire des Poissons Migrateurs en Bretagne

 

 

L'objectif de l'observatoire est de fournir les éléments nécessaires aux gestionnaires pour prendre les mesures de protection et de restauration de ces populations.

 

Dans le contexte actuel de dérèglement des milieux naturels lié au réchauffement climatique, l'évolution des espèces quelles qu'elles soient doit être suivie de près. Toutes les espèces sont en effet intimement liées les unes aux autres et inféodées à leur milieu de vie. La disparition de l'une a des conséquences sur les autres espèces du réseau trophique. L'espèce humaine fait partie de cette chaîne alimentaire.

 

Depuis leur origine, les espèces s'adaptent à l'évolution de leurs milieux de vie. Cette faculté d'adaptation est à l'origine de la diversité actuelle d'espèces animales et végétales. Cependant, leur capacité d'adaptation n'est pas illimitée. Passé un certain seuil de tolérance, des espèces finissent par disparaitre. De tous temps, des espèces sont apparues tandis que d'autres disparaissaient. Aujourd'hui, dans le cadre de l'évaluation des effets du réchauffement climatique, les scientifiques observent une augmentation du rythme de disparition des espèces isotretinoin . Les migrateurs amphihalins sont des espèces très exposées au rythme de disparition car elles subissent à la fois les perturbations des eaux douces et les perturbations des océans. Elles demandent donc un maximum de vigilance.