Les acteurs et leur rôle

Qu'ils s'agisse de représentants de l'état, des collectivités territoriales ou des usagers, ou bien qu'ils soient pêcheurs ou scientifiques, ...

Nombreux sont les acteurs qui œuvrent chaque jour pour protéger et restaurer les populations de grands migrateurs en Bretagne.

Une association agréée au titre de la protection de l'environnement dédiée à la gestion et à la restauration des grands migrateurs en Bretagne

 

Logo de BGM

 

Bretagne Grands Migrateurs (BGM) contribue à la restauration et à la gestion des populations de poissons migrateurs des cours d'eau bretons et de leur milieu.

 
 

Les Fédérations Départementales de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques (FDPPMA) mettent en œuvre de nombreuses actions de suivi et de connaissance sur les migrateurs amphihalins depuis les années 1990.

L'État intervient dans le domaine des migrateurs amphihalins en réglementant leur gestion et en participant à des programmes de restauration et d’acquisition de connaissances.

 

Le rôle des collectivités territoriales est de mettre en œuvre les politiques décentralisées de l'état sur leurs territoires.


Dans le cadre de leur politique de l’eau, les collectivités territoriales sont impliquées par l’accompagnement technique et financier des porteurs de projet.

Le COGEPOMI est l'instance officielle de concertation où le Préfet de Région fixe les règles qui s'appliqueront aux pêcheries.

Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie

 

La DREAL joue un rôle dans la connaissance des pressions qui s’exercent sur les milieux et notamment sur les milieux aquatiques. Elle contribue à l’animation des réseaux et s’assure du respect de la réglementation dans le but de reconquérir la qualité de l’eau. Elle met en place des dispositifs de protection et intervient en faveur des espaces naturels dont ceux relatifs aux espèces migratrices. En Bretagne, la DREAL assure le secrétariat du Comité de Gestion des Poissons Migrateurs (COGEPOMI) et joue ainsi un rôle d’animation et de mise en cohérence.

 

Sur le volet « poissons migrateurs », la DREAL est chargée de suivre l’avancée de la mise en œuvre des opérations du Contrat de Projet Etat-Région notamment le suivi des opérations faisant l’objet de demande FEDER. Elle donne son avis technique sur les dossiers faisant l’objet de subventions FEDER. Elle travaille en étroite collaboration avec le Secrétariat Général pour les Affaires Régionales (SGAR), service de la Préfecture de Région.